Le pétrole termine en baisse de plus de 4% à New York, Actualité des marchés


NEW YORK, 16 juillet (Reuters) – Les cours du pétrole ont terminé en baisse de plus de 4% sur le marché new-yorkais Nymex, le Brent étant tombé à un creux de trois mois, avec la réouverture des ports libyens et en vue d’une hausse de l’offre de la Russie et d’autres producteurs.

Le contrat août sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a perdu 2,95 dollars, soit 4,15%, à 68,06 dollars le baril.

Le Brent a chuté de son côté de 3,49 dollars, soit 4,63%, à 71,84 dollars, à ses plus bas niveaux depuis mi-avril.

Les cours effacent leurs gains de jeudi et vendredi face au blocage des ports libyens et aux grèves en Norvège et en Irak.

Par ailleurs, le ministre russe de l’Energie, Alexandre Novak, a déclaré vendredi que la Russie et d’autres pays producteurs pourraient être amenés à augmenter leur production si le marché mondial venait à manquer de pétrole. (Stephanie Kelly, Juliette Rouillon pour le service français)





Source